Breaking News

12 juin 1991, le premier titre NBA de Michael Jordan et des Bulls de Chicago

NBA Finals

Il y a tout juste 26 ans, le 12 juin 1991, Michael Jordan remporte son premier titre NBA face aux Lakers de Magic Johnson en cinq manches avec 31 points (56%), 11.5 passes décisives, 6.5 rebonds, 3.5 interceptions et 1.5 contres de moyenne. Une véritable passation de pouvoir entre deux légendes durant laquelle MJ s’effondra en larmes lors de la remise du trophée. Récit…

Michael Jordan découvre le basket-ball en 1978 au lycée Emsley A. Laney High School de Wilmington (Caroline du Nord) ou ses parents ont emménagé peu après sa naissance. Il peinera à trouver sa place dans l’équipe durant sa première année, notamment en raison de son physique juger trop frêle (1.80m). Il grandira et progressera ensuite de manière fulgurante pour devenir un titulaire indiscutable l’année suivante puis le meilleur joueur de lycée des Etats Unis lors de sa troisième et dernière année.

MagicMichael Jordan obtient ainsi une bourse d’étude pour la faculté de North Carolina (qui se forgera après son passage une réputation « d’usine a champion ») qu’il intègre en 1981. Considéré comme l’un des meilleurs joueur de NCAA et auteur du panier decisif lors du match de la finale 1982 dès sa première saison, il poursuivra son cursus pendant 2 ans en récoltant une pléiade de titres de joueur universitaire de l’année (dont le prestigieux Naismith College Player of the Year) mais aucun autre trophée de champion universitaire.

En 1984, il décide de ne pas effectuer sa dernière année d’étude pour se présenter à la Draft NBA. Les Chicago Bulls le sélectionneront en 3ème position.

La saison 1990-1991 fera entrer Michael Jordan au panthéon du sport. Après une saison régulière dans la lignée des précédentes avec 32 points (54%), 6 rebonds et 6 passes decisives de moyenne, il reçoit son deuxième titre de MVP. Cette performance, combinée à celles de Scottie Pippen, permet a son équipe d’obtenir le meilleur bilan de son histoire avec 61 victoires sur la saison et un parcours en Playoffs plus aisé. Les premiers tours de Playoffs (face au New York Knicks et au Philadelphie 76ers) sont désormais des formalités et la route des Bulls croise à nouveau celle des Pistons. Mais Jordan et ses coéquipiers sont devenus bien trop forts pour leur grands rivaux, qu’ils dominent 4 matchs à 0.

Les portes des Finals s’ouvrent enfin pour MJ qui ne laissera aucune place au hasard. Avec 31 points (56%), 11.5 passes décisives, 6.5 rebonds, 3.5 interceptions et 1.5 contres de moyenne, il survole litteralement les débats et les Bulls s’imposent 4-1 face au Lakers de Magic Johnson. Il est évidemment élu MVP des Finals et fondra en larmes à la remise du trophée, image qui restera dans la légende du sport. Enfin titré, MJ est désormais considéré comme l’un des plus grands de l’histoire de ce sport et plus rien ne semble pouvoir le stopper.

A LA CONQUÊTE DU PREMIER TITRE

Crédits photo : NBAE/Getty Images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (684 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s