Breaking News

Christian Baltzer, le coéquipier modèle par excellence

France

Christian Baltzer @ Musée du Basket - FFBB

Véritable pilier de l’Equipe de France dans les années 50-60, Christian Baltzer a écrit avec les Bleus quelques unes des plus belles pages du basket français et est même devenu un brillant dirigeant en présidant le SCM Le Mans, devenu plus tard le MSB. Hommage à cet grand homme du basket français qui fête aujourd’hui ses 81 ans. 

En 1948, alors âgé de 12 ans, Christian Baltzer, découvre le basket dans le jardn de son papa, qui lui avait installé un panier de basket. Il avait cotoyé de près des internationaux, par la grace d’un papa baskettteur du côté de Mulhouse, et rêvait déjà de l’Equipe de France. Alors, le petit Christian passa des heures et des heures au pied de son panier et travailla avec assiduité un basket improvisé. Obtenant sa première licence très tôt durant sa jeunnesse, il réalisa enfin son rêve à 18 ans.

Christian Baltzer @ Musée du Basket

Double champion de France junior en 1954 et 1955, Christian Baltzer commence sa carrière au plus haut niveau avec Mulhouse. Il connaît son premier match international le 04 décembre 1954 contre la Belgique à dix-huit ans, et dispute les Jeux Olympiques de Melbourne en 1956 ainsi que les championnats d’Europe en 1957 et 1959, année qui voit l’équipe de France obtenir une médaille de bronze. Equipier modèle, ce pilier de l’Equipe de France – dont il fut le capitaine – a été un exemple pour des générations de basketteurs.

Alors que le SCM atteint le deuxième niveau national en 1961, le président Bernard Gasnal,  se souvient de ce joueur qu’il avait repéré au cours de la préparation des bleus pour les Jeux Olympiques de 1960. Recommandé également par le coach d’alors, Justy Specker, qui l’a connu lorsqu’il entraînait à Mulhouse, Christian Baltzer arrive donc au SCM à l’été 1961. C’est le début d’une très longue histoire qui va voir l’alsacien marquer le parcours du club pendant plusieurs dizaines d’années. Avec l’aide de ce renfort de choix, le SCM ne végète pas en championnat d’Excellence et décroche le titre dès sa première saison, ce qui lui vaut son billet pour le championnat de France de Nationale 1 en 1962. Jusqu’à l’arrivée des premiers américains lors de la saison 1968-1969, Christian Baltzer est systématiquement le meilleur marqueur de l’équipe. Il est le capitaine qui remporte le premier trophée d’importance du club avec la Coupe de France en 1964, faisant partie des trois manceaux à terminer la finale au terme d’un match d’anthologie et finissant la rencontre meilleur marqueur du SCM avec vingt points.

Au cours de la saison 1964-1965, l’entraîneur Frank Jackson est remercié un mois après le début de la saison. C’est Christian Baltzer qui lui succède dans un rôle d’entraîneur – capitaine – joueur. Il conserve ce rôle pendant plusieurs saisons jusqu’à l’arrivée d’André Buffière en 1971, tout en continuant sa carrière de joueur pour une dernière saison sur les parquets de Nationale 1, carrière qui se stoppe en 1972 après onze saisons passés sous le maillot manceau, 148 sélections en équipe de France, deux participations aux Jeux Olympiques, une participation au Championnat du Monde et quatre aux Championnats d’Europe.

Après le départ de Bernard Gasnal à la tête du SCM après 33 ans de présidence. Son successeur est tout désigné et c’est Christian Baltzer qui prend sa place. Trop pris par ses obligations professionnelles, il n’occupe cependant le poste que pendant deux saisons, correspondant aux deux premiers titres de Champion de France du club ! Beaucoup plus tard, il reprendra la présidence du MSB entre 2000 et 2003.

Christian Baltzer sous le maillot du SCM @ Musée du Basket

Véritable pilier de l’Equipe de France, dont il fut le capitaine,  Christian Baltzer écrit avec les Bleus quelques unes des plus belles pages du basket français en terminant : 4e aux JO de Melbourne en 1956 et 5e au Championnat du Monde à Rio Janeiro en 1963. Il fut même médaillé de bronze au Championnat d’Europe en 1959. En club, Christian Baltzer est également sur le devant de la scène. En 1954 et 1955, il est champion de France juniors avec le Foyer Alsacien de Mulhouse et il remporte la Coupe de France près d’une décennie plus tard (1964) avec Le Mans

Son parcours lui a valu tout au long de sa carrière un grand nombre de responsabilités et de distinctions diverses : médaille d’or de la FFBB en 1956 et 1964, membre du comité directeur de la FFBB de 1968 à 1972, ordre national du mérite en 1972, médaille Robert Busnel en 2007, médaille d’or de la jeunesse et des sports en 2008, et une élection au sein de l’Académie du basket français en 2004.

PARCOURS EN CLUB

  • FC Mulhouse (1953-1959),
  • AS Mulhouse (Honneur, 1960),
  • AS Mulhouse (Excellence, 1961),
  • Le Mans (Excellence, 1962),
  • Le Mans (1963-1972)

SON PALMARES

  • Vainqueur de la Coupe de France en 1964
  • Vice-champion de France en 1970
  • Finaliste de la Coupe de France en 1970
  • 148 sélections en équipe de France entre 1954 et 1967
  • Deux participations aux Jeux Olympiques (1956 et 1960)
  • Une participation au Championnat du Monde (1963)
  • Médaille de bronze au Championnat d’Europe (1959)
  • Quatre participations au Championnat d’Europe (1957, 1959, 1961 et 1963)
  • Une Coupe de France avec le CSM Le Mans (1964)
  • Académicien du Basket – Promotion 2004
  • Médaille Robert Busnel
  • Médaille d’Or FFBB

SON PORTRAIT EN IMAGES PAR LA FFBB

par FFBB

Source Archives : MSB Le Mans Sarthe Basket 20 ans d’émotions par Pascal Legendre

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (688 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s