Breaking News

Radivoj Korac, la première vraie star du basket européen

Mini-portrait

Avant de donner son nom à l’équivalent de la Coupe UEFA en football, Radivoj Korac fut la première vraie star du basket européen. En Serbie, il est encore surnommé « la première légende ».

Comme Drazen Petrovic près d’un quart de siècle plus tard, il a trouvé la mort dans un accident de voiture, près de Sarajevo. Il avait 30 ans et se trouvait au fait de sa carrière. Radivoj Korac reste un des plus extraordinaires scoreurs de l’histoire. Il construit sa légende dès les juniors, à la fin des années 50, en inscrivant un jour tous les points de son équipe. Il terminera sept fois meilleur marqueur du championnat yougoslave, record inégalé. En 1964, en Coupe des champions, l’ailier fort de l’OKK Belgrade signe un carton hallucinant face à Stockholm: 99 points.

Borislav Stankovic, futur patron de la FIBA, était le coach de l’OKK à l’époque. Il n’a qu’un regret:

« Il n’y avait pas de stats en plein match à l’époque et on a su qu’après coup qu’il avait marqué 99 points. C’est dommage, parce qu’il avait les moyens d’en mettre bien plus et il aurait suffi d’un panier pour qu’il battre le record des 100 points de Wilt Chamberlain. »

Voilà de quoi était capable l’incontrôlable gaucher. Avec la sélection, il lui a toujours manqué la consécration ultime.

Vice-champion olympique à Mexico en 1968, et deux fois vice-champion du monde, il a porté le basket yougoslave à bout de bras pendant une décennie, terminant sa carrière à près de 21 points en moyenne par sélection. Personnage à part, Korac était aussi un homme éclectique, un intellectuel féru de littérature et de musique, excellent joueur d’échecs à l’occasion.

SON PALMARÈS

  • Champion de Yougoslavie 1958, 1960, 1963, 1964
  • 7 fois meilleur marqueur du championnat yougoslave 1957, 1958, 1960, 1962, 1963, 1964, 1965
  • Vainqueur de la Coupe de Yougoslavie 1960 et 1961.
  • Champion de Belgique 1968
  • médaille d’argent aux Jeux olympiques 1968 à Mexico
  • meilleur marqueur des Jeux olympiques 1960 et Jeux olympiques 1964
  • médaille d’argent aux championnats du monde en 1963 et 1967
  • médaille d’argent aux championnats d’Europe en 1961 et 1965
  • médaille de bronze aux championnats d’Europe en 1963
  • Meilleur marqueur des championnats d’Europe 1961 à Belgrade, 1963 à Wroclaw et 1965 à Moscou

RADIVOJ KORAC EN IMAGES

Crédits photo : PRVA

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (689 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s