Breaking News

Eurobasket 1979 – Le shoot improbable de Jean-Michel Sénégal face à la Grèce

Eurobasket

Déçus, meurtris. Les membres de l’équipe de France ont échoué de peu aux championnats d’Europe 79, en s’inclinant face à la Pologne. Les Bleus se rattrapent lors des matchs de classement, ce qui leur permettra de terminer la compétition à la 8ème place. Avec une mémorable victoire contre la Grèce et dont Jean-Michel Sénégal doit encore se souvenir. 

Après avoir battu les Etats-Unis dans le cadre de la Coupe Inter-Continentale (le 5 mai 1979 à Lyon, la premiere victoire de l’histoire de l’EDF masculine face aux USA, qui présentait alors une sélection d’universitaires tels Albert King et Butch Carter) et réussi une très belle qualification aux Championnats d’Europe, ceux-ci suscitent un réel espoir pour nos Bleus. Beaucoup espèrent une médaille. La France s’imposera face à la Grèce, battra même Israël, le futur médaillé d’argent. Malheureusement, malgré tous ses efforts, l’EDF devra passer par une poule de classement, à la suite d’une défaite, imprévue, face aux Polonais, qu’ils avaient pourtant battu lors du Challenge Round.

Le championnat d’Europe n’est pas terminé ! Il reste encore la septième place à jouer. D’autre part, terminer la compétition de la 9ème à 12ème place est synonyme de Challenge Round pour se qualifier pour les Championnats d’Europe de 1981. Inquiètude ? La déception engendre souvent une grande lassitude. Quand on a rêvé d’une 5ème place, pas facile de se remotiver dans les poules de classement… Arrive la Grèce. Le 13 juin 1979. Une date que Jean-Michel Sénégal doit absolument faire graver.

UN TIR DE 20 METRES !

Jean-Michel Sénégal, une belle passe à deux mains face à Porto Rico

74 partout. Quatre secondes à jouer ! Kastrinakis vient de tirer un lancer-franc, Apollo Faye récupère le ballon. Sénégal se précipite sur lui et le lui arrache pratiquement des mains. Nous sommes sous le panneau français ; Sénégal jette un oeil sur le chrono et l’autre sur le panier grec, à peine visible à 20 mètres. Improbable, Sénégal tire à 20 mètres !

Immense silence ! La balle monte, monte ! Le temps règlementaire est alors terminé, mais le tir est parti depuis un moment. Le ballon reste encore en l’air. Infernal ! 5 000 personnes et 12 joueurs ne respirent plus. On regarde, fasciné, cette course interminable.  : le ballon fait filoche ! Un tir de 20 mètres qui, de plus, offre la victoire à l’Equipe de France. En ce 13 juin, Sénégal est en train de vivre un rêve éveillé. Il est aussitôt porté en triomphe par ses coéquipiers.

Combien de fois, Jean-Michel Sénégal a-t-il dù se remémorer ce tir, qu’on réussit une fois dans sa vie ? C’est trop beau, trop intense. Les Pays-Bas, la Belgique et la Bulgarie, ne s’en remettront pas, laissant la France invaincue dans cette poule de classement.

UN EURO SATISFAISANT 

Cette équipe de France avait, depuis longtemps, une équipe équilibrée, adroite et très athlétique, qui est passée à côté d’une performance qui aurait pu relancer l’équipe nationale. Mais elle se qualifie tout de même pour les prochains championnats d’Europe.

Un palmarès éloquent :

  • Dans la Coupe inter-Continentale : l’Argentine, le Mexique, Porto-Rico et une sensationnelle comfirmation devant les Etats-Unis.
  • Au championnat d’Europe : L’Espagne  (San Epifanio, Corbalan, Brabender), la Grèce (Avec le jeune Panagiotis Yannakis), la Pologne, la Roumanie, puis la Bulgarie (Gueorgui Glouchkov, Ilia Evtimov) les Pays-Bas, la Belgique et Israël (Micky Berkowitz, Lou Silver,  Motti Aroesti) 2ème des championnats d’Europe derrière l’URSS.

Au delà de ces résultats magnifiques, il faut saluer la renaissance d’une véritable équipe nationale avec un état d’esprit particulier qui a animé les joueurs. Mais c’est aussi, un exploit hors du commun qu’il faut situer à sa juste valeur. Rappelez-vous, la France bat Israël en phase de poule de qualification, et tout le monde est persuadé que la France est déjà qualifiée pour une des six premières places. Mais, nous avons oublié que des favoris pouvaient sombrer. L’URSS est battue par l’Espagne, la Yougoslavie est battue par Israël, l’Italie est battue par la Tchécoslovaquie, et la France est battue au point-average d’un point par la Pologne. Il faudra un panier miracle, des rencontres pénibles et une dernière manche contre la Bulgarie pour valider cette 8ème place.

L’EQUIPE DE FRANCE DE 1979

 

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (689 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s