Breaking News

Clyde Lovellette, l’homme qui révolutionna le poste de pivot, nous a quitté

Portrait

Clyde Lovellette, décèdé l’an passé des suites d’un cancer à l’âge de 86 ans. Ce gaillard de 2.08 m, né le 7 septembre 1929, a révolutionné le poste de pivot dans les années 50, savait jouer physique et mettre la balle dans le panier mais il améliora ses qualités de pivot par un tir d’une main qui lui permit de déborder la défense adverse et de lui créer de gros problèmes.

Au cours d’une carrière comptant des séjours auprès de George Mikan (Minneapolis) et de Bill Russell (Boston), on lui demanda souvent d’aller et venir entre les trois postes de pivot, d’ailier fort et d’ailier, obligeant ses adversaires à jouer hors de position.

Aucun problème, Lovellette a su polir son jeu offensif avec Phog Allen à l’université de Kansas. Lovellette révolutionna le poste de pivot. Il fut à deux reprises All-State performer au lycée Garfield à Terre Haute, Indiana, ce pivot de 2,08 mètre mena les Jayhawks de l’université du Kansas au titre de champion NCAA 1952, obtenant le trophée de MOP,meilleur joueur du tournoi NCAA, avec un total de 141 points, ce qui constitua un record. Nommé All-America à trois reprises avec Kansas, Clyde fut le meilleur marqueur de la « Big Seven » lors de ces trois saisons. Lovellette fut le meilleur marqueur du pays en 1952 avec 28,4 points par match et fut nommé College Player of the Year.

Il complète cet exploit par une médaille d’or aux Jeux Olympiques (1952) et trois titres NBA, en 1954 avec les Lakers, puis en 1963 et en 1964 avec les Celtics.

En onze saisons et quatre franchises, c’était un joueur à l’aise des deux côtés du terrain, il totalise 17 points et 9.5 rebonds de moyenne par match. Trois fois All Star, Lovellette prit sa retraite en 1964 et fit son entrée au Hall Of Fame en 1988. Il réside actuellement dans la petite ville de Munising, Michigan, où il fut entraîneur adjoint dans l’équipe de Varsity et est actuellement au conseil municipal.

SES STATS NBA

Clyde Lovellette

 

SON PALMARES

  • Champion NCAA en 1952 avec Kansas
  • Most Outstanding Player du Final Four en 1952
  • Médaille d’Or aux Jeux Olympiques d’Helsinki en 1952 avec les Etats-Unis
  • 3 titres de Champion NBA en 1954 (Minneapolis, en  1963 et 1964 (Boston)
  • 3 sélections au All Star Game NBA en 1956, 1960 et en 1961
  • Elu au Naismith Memorial Hall Of Fame en 1988

CLYDE LOVELLETTE EN IMAGES

Crédits photo : ESPN

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (689 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

2 Comments on Clyde Lovellette, l’homme qui révolutionna le poste de pivot, nous a quitté

  1. Super article qui m’en aura appris beaucoup sur Lovellette.
    Si le site continue à m’ne apprendre beaucoup comme c’est le cas maintenant, j’ai hâte de voir la suite !

    J'aime

  2. Je ne le connaissais pas du tout ^^. Et une info de plus. Vivement la suite 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s