Breaking News

[Happy Birthday] Tariq Abdul-Wahad, le pionnier français

Portrait

Si la France est actuellement le pays le plus représenté en NBA après les USA, il faut savoir que le premier joueur français ayant foulé un parquet NBA est Tariq Abdul Wahad et fête aujourd’hui ses 43 ans. Portrait de celui qui a ouvert les portes de la Grande Ligue à toute une génération.

CURSUS UNIVERSITAIRE : UN PIONNIER OUTRE ATLANTIQUE

TariqNé à Maisons-Alfort d’une maman basketteuse, le jeune Olivier Saint-Jean est bachelier lors de l’année 1993 au lycée Aristide Briand de Versailles. Alors qu’il évolue depuis 1990 pour le club d’Evreux en Pro B, il décide de partir en 1993 vers les USA afin de rejoindre la faculté de Michigan, qui vient d’échouer par deux fois en Finale du Final Four. Malgré un faible temps de jeu (3.6 points et 2.3 rebonds de moyenne en 13 mn sur la saison), Saint-Jean est impressionné par l’ambiance sur le campus et dans les tribunes.

Mais un souci au genou va le pousser sur la table d’opération à l’été 93. La fac de Michigan n’étant pas au courant de cette intervention, son temps de jeu régressera considérablement lors de sa deuxième année (seulement 4 matches joués). C’est donc après un cursus décevant sur le plan du jeu qu’Olivier Saint-Jean décide de partir pour la modeste faculté de San José State. Celle-ci ne pouvant lui accorder une bourse, le français va enchaîner une année entre les cours,le travail et six heures d’entraînement par jour ! Mais le travail finit par payer, puisqu’il termine sa première saison à San José avec 17,2 points et 6,3 rebonds ! Pour sa dernière année NCAA, il obtient une bourse et va donc développer son jeu : passer, dribbler, shooter. Il devait s’occuper de tout sur le terrain : en témoigne son match à 33 points et 18 rebonds. Son cursus universitaire se termine avec des moyennes très bonnes de 23,8 points et 8,8 rebonds. Il est donc fin prêt pour la Draft NBA.

UNE CARRIÈRE NBA : COMME UN GOUT D’INACHEVÉE

Sélectionné en 11ème position par les Kings de Sacramento, Olivier Saint-Jean ne se rend compte qu’à son retour en France lors de l’été 1997 qu’il vient de réaliser quelque chose d’énorme : tous les gens le félicitaient. Blessé lors de l’intersaison, il va mettre du temps à se fondre dans le roster, mais lorsqu’il va débuter son premier match NBA face au Heat c’est sous le nom de Tariq Abdul Wahad qu’apparaît le joueur. Converti à l’Islam depuis le 10 Novembre 1997, le joueur avouera que : « J’ai tellement galéré et souffert dans ma quête que je peux l’affirmer : ma foi m’a permis de tenir le coup » .

Sa première saison n’est pas celle espérée et ses statistiques restent assez faibles : 16.3 minutes pour 6.4 points et 2 rebonds, 59 matches dont 16 comme starter. Cependant, lors du dernier match de la saison face à Vancouver il marque 31 points, ce qui sera son record en carrière. Avec l’arrivée de Rick Adelman en 1998, Abdul-Wahad va profiter d’un temps de jeu plus conséquent mais va voir ses stats augmenter aussi (9.3 points, 3.8 rebonds en 24 minutes). Ses performances ne seront pas appréciées par le staff des Kings et il sera transféré à Orlando le 3 Août 1999.

Mené par un Doc Rivers qui débute dans le métier, le Magic va louper les Playoffs avec un bilan de 41 victoires et 41 défaites. Pour Tariq, cette expérience est plus que convaincante car il score plus (12,2 points) et prend plus de rebonds (5,2 )pour un temps de jeu similaire que celui dont il disposait aux Kings. Cependant, en pleine ascension il est échangé aux Nuggets en Février 2000. En 15 rencontres qu’il peut disputer, Abdul-Wahad tourne à 8.9 points et 3.5 rebonds. Le 1er mars contre les Nets, il cumule 17 points, 8 rebonds et 3 contres.

Sous l'uniforme des Mavs lors de la saison 2001-2002

Au terme de l’exercice, le « Frenchie » se retrouve free-agent. Les progrès affichés tout au long de l’année incitent Denver à le garder. A 25 ans, il décroche un contrat de 43 millions de dollars sur 7 ans et devient le sportif tricolore le mieux payé. Un investissement que le n°9 ne sera pas en mesure de justifier. Durant la saison suivante, Abdul-Wahad doit se contenter de 29 matches (3.8 points, 2 rebonds). Il collectionne les DNP sur décision du coach (15) et squatte l’injured list. Le 21 février 2002,alors qu’il n’a pratiquement pas joué de la saison il est envoyé aux Mavericks avec Nick Van Exel, Avery Johnson, Raef LaFrentz contre Tim Hardaway, Juwan Howard et Donnell Harvey.

L’exercice 2002-03 sera le dernier de Tariq aux USA. L’état de son genou et une concurrence féroce dans le Texas l’empêchent de défendre correctement ses chances. Abdul-Wahad doit se contenter de 14 apparitions (4.1 points) en saison régulière plus 8 en playoffs (3.1 points).

A la vue de sa carrière on ne peut qu’être déçu par les performances du premier français à avoir porté un uniforme NBA. Certes en termes de jeu ce n’était pas très folichon, mais c’est certainement grâce à lui que la plupart des joueurs actuels évoluant en NBA ont pu se dire qu’ils avaient une chance et qu’auraient été les Tony Parker, Nicolas Batum ou Boris Diaw sans un prédécesseur tel que Abdul-Wahad ? On ne le saura jamais, mais pour nous avoir vendu du rêve et ouvert des portes : Merci Monsieur !!

SES STATS NBA

  • Points:  1 830 soit 7,8 par match
  • Passes: 266 soit 1,1 par match
  • Rebonds : 776 soit 3,3 par match
  • Matchs: 236 matchs disputés dont 145 en tant que titulaire
  • 13 matchs de playoffs dont 5 en tant que titulaire

SON PALMARÈS

  • Champion d’Europe Junior en 1992
  • Vainqueur du Tournoi de la Conférence Big West avec San Jose State
  • Premier français à jouer en NBA

UN MIX DE SA CARRIÈRE

Crédits photo : ESPN/Sports illustrated/Dia

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Patrick Parizot (697 Articles)
Fondateur et rédacteur en chef de Basket Retro. Grand passionné de la balle orange et surtout adepte du basket en tout genre. Apprécie particulièrement le basket vintage et notamment celui des années 70.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s