Breaking News

[Collector] Le Top Ten Retro de la semaine – Mike donne l’addition au Heat

Top Ten Retro

Du Game Winner, des paniers au buzzer, du caviar à la louche et en prime, Michael Jordan qui transforme Miami en confettis, ça ne peut-être que du bon, d’autant plus qu’en terme de rocambolesque, l’action de Glen Rice entre aussi dans le panthéon.

Gary Grant jette la balle à l’arrachée pour conclure le quart-temps. Allan Houston réalise un joli spin-move avec la faute. Une contre-attaque rudement bien menée par les Raptors, une magnifique passe de Doug Christie qui donne la possibilité au vieillissant Benoit Benjamin de soulever ses kilos. Apparemment, Jon Barry aime les missions suicide et Shaq l’en remercie. La passe derrière la tête d’Isaiah Rider pour la finition de Dontonio Wingfield, le joueur dont on se rappelle seulement sur les cartes upper deck. Il a beau être en fin de carrière, il en veut toujours le vieux Terry Porter, sauvetage de balle et dunk de Tom Gugliotta à la sirène. Ah il était pas si mal que ça, le passage de Kenny Anderson à Portland, crucifixion de Minnesota sans pitié. Alors celui-là, on l’a vu des dizaines de fois dans les « I love this game », le shoot comique de Glen Rice à une main après avoir subi le contre de Chris Webber.

Miami a de grandes ambitions cette année, mais les Bulls ont refroidi l’atmosphère. On commence avec deux paniers consécutifs à huit mètres de Scottie Pippen et Michael Jordan, histoire de bien médusé Pat Riley et rendre fou le public. On termine évidemment par His Airness très en jambes ce soir-là pour un spécial MJ, le panier à l’aveugle plus la faute d’Alonzo Mourning. Dennis Rodman peut lever le doigt, ça fait deux points sur cinquante marqués ce soir là par le numéro 23.

LE TOP 10 DE LA SEMAINE – VOL.2 1996-1997

Crédits photo : NBAE/Getty Images

Retrouvez plus de Basket Retro sur





About Pred (340 Articles)
Fan de MJ, d'Hakeem, Bird et Sir Charles notamment, déteste les Sonics et le Thunder, peu d'amour pour les Lakers, mais adore par-dessus tout le basket "tough". A passé plus de 10 ans sur la toile basket à débattre et râler comme tout vieux qui se respecte.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s